Alertes SIR : Alertez le Service d'Intervention Rapide au 629 350135

L’Assemblée ratifie l’accord de financement de la phase 2 du projet Boké-Quebo

Ministre des Travaux Publics10 Novembre 2020

C’est son premier passage devant les députés à l’Assemblée nationale après la validation du nouveau mandat du chef de l’Etat par la Cour constitutionnelle. Moustapha Naité, ministre des Travaux publics était devant les 114 à l’Assemblée nationale mardi, 10 novembre 2020 pour défendre l’accord de financement de la deuxième phase du projet de construction de la route Boké-Quebo. Après les explications du ministre, les élus ont vite trouvé utile de ratifier cet important accord signé entre l’exécutif et la Banque Islamique de développement (BID) le 08 juillet 2020 pour une enveloppe d’un peu plus de 45 millions de dollars.


«Le Chef de l’Etat, le professeur Alpha Condé a promis de désenclaver la Guinée et de relier la Guinée à des pays frères, donc c’est dans ce cadre que s’inscrit le projet Boké-Quebo, long de 85 kilomètres. La deuxième phase dont l’accord de financement a été ratifié aujourd’hui avec un prêt de la Banque islamique de développement plus de quarante-cinq millions de dollars a été ratifié par l’Assemblée Nationale, pour compléter la première phase qui consistait à la construction de 45 kilomètres de Dabiss à la frontière Quebo de la Guinée-Bissau. Encore une fois c’est pour manifester la volonté du gouvernement et du Professeur Alpha Condé de rendre notre pays un pays de développement harmonieux, un pays où on peut se déplacer d’un point à un autre», a expliqué Moustafa Naïté devant la presse à sa sortie de l’hémicycle.


Ce projet, poursuit Moustapha Naité, s’inscrit sur la longue liste des projets qui ont déjà trouvé des financements. Avant de rappeler le projet Coyah-Forecariah jusqu’à la frontière avec la Sierra Leone qui est un financement de la banque africaine de développement et de l’Union européenne, le projet a déjà démarré sur le terrain et le projet Coyah-Kindia-Mamou-Dabola-Cisselà-Kouroussa long de 620 kilomètres qui est en grande construction et les grands ouvrages de franchissement notamment à Mandiana, à Télemélé et les échangeurs à Conakry.


 «La République est en chantier», conclut le ministre des Travaux Publics pas sans mettre un accent sur la qualité des travaux engagés car, dit-il, «les prêts que nous obtenons des partenaires sont toujours accompagnés d’un financement d’une mission de contrôle recrutée par appel d’offre internationale».


Mamadou Macka et Thierno Amadou M’Bonet Camara du site www.guinee114.com/


Restez Connecté

MTP FacebookMTP TwitterMTP InstagramMTP YoutubeMTP Flickr

Contact

Boulevard du commerce – Almamya Kaloum - BP 581 Conakry – GuinéeTél: 00224 629 39 29 39Email: info@mtp.gov.gnEcrivez-Nous
Copyright © 2021, Ministère des Travaux Publics de la Guinée - Tous droits réservés - Mentions Légales