Alertes SIR : Alertez le Service d'Intervention Rapide au 629 350135

Appel à Candidatures ( Projet de reconstruction de la route Coyah-Mamou-Dabola)

Appel à Candidatures ( Projet de reconstruction de la route Coyah-Mamou-Dabola)

Statut: Attribué
Maitre d'Ouvrage:
Date d'Ouverture: 22 Mars 2019
Date de Cloture: 4 Avril 2019

Détails

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet de reconstruction de la route Coyah-Mamou-Dabola financé dans le cadre de la Convention-Cadre entre les Etats Guinéen et Chinois, des ressources sont provisionnées dans le Contrat de travaux signé avec l’Entreprise China Road and Bridge Construction de Chine, pour couvrir le coût des activités liées au suivi et à la gestion du Projet qui sont confiées à une Unité de Gestion du Projet (UGP) créée à cet effet.

Le Ministère des Travaux Publics (MTP), Maître de l’Ouvrage, se propose d’utiliser une partie de ces ressources pour le recrutement des principaux Experts de l’Unité de Gestion qui sont :

I-                Le Coordonnateur (CP).

Cet Expert qui sera installé (e) à temps plein dans les locaux de l’UGP à Conakry assumera les tâches spécifiques suivantes, sans s’y limiter :

a.     Assurer la gestion globale et les aspects techniques dans le cadre de l’élaboration et de la mise en œuvre du projet sous la direction du MTP :

·       initier et coordonner l’élaboration des Plans de Travail et Budget Annuels (PTBA) de l’UGP ;

·       veiller à la mise en œuvre effective des PTBA en rapport avec les autres membres de l’UGP et les autres acteurs impliqués dans le projet ;

·       élaborer le planning des activités et suivre leur exécution, en rapport avec les autres membres de l’UGP et les structures impliquées dans la mise en œuvre du projet ;

·       s’assurer de la qualité des documents élaborés (rapports, notes, présentations etc.) dans le cadre du projet, et les valider dans les délais, le cas échéant, avant leur transmission aux acteurs concernés ;

·       veiller au respect des délais arrêtés ou convenus dans la réalisation des activités de mise en œuvre du projet ;

·       asseoir un climat de travail favorable au sein de l’UGP ainsi que dans ses relations avec les autres acteurs impliqués dans le projet ;

·       servir d’interlocuteur à la Mission de Contrôle pour la surveillance des travaux de la route ;

·       coordonner la gestion financière du Projet (Contrat Commercial avec l’Entreprise et de services avec le Maître d’œuvre Délégué) et de l’UGP en étroite collaboration avec le Responsable Administratif et Financier, dans le respect des Accords de financement obtenus par le Maître de l’ouvrage ;

·       valider les décomptes soumis par l’Entreprise chargée des travaux de réhabilitation de la route examinés et approuvés au préalable par le Maître d’œuvre Délégué ;

·       préparer l’organisation des réunions du Comité Ad Hoc ;

·       préparer, faciliter et participer aux missions de supervision organisées par l’organe d’Exécution ;

·       assurer le suivi de la mise en œuvre des recommandations formulées à l’issue des missions de supervision ;

·       assurer la mise en œuvre du projet selon une approche axée sur l’atteinte des résultats ;

·       promouvoir la visibilité du projet à travers des activités de communication.

b.     appui et conseil pour le management des risques du projet ;

c.      Être responsable de la gestion administrative, du contrôle et de la coordination technique du projet ;

d.     Superviser l’ensemble des opérations liées au répertoire du projet et surveiller les travaux de construction en collaboration avec l’Administration Générale des Grands Projets (ACGP), de la Mission de Contrôle, les Ingénieurs détachés du MTP ainsi que les services techniques impliqués au niveau du MTP ;

e.     Veiller au respect des règles en vigueur, notamment en matière, de gestion financière, de gestion environnementale et sociale ; élaborer les plans de travail annuels, les budgets annuels, ainsi que les rapports mensuels, trimestriels, semestriels et annuels du projet ;

f.       Assister le MTP et l’ACGP dans la préparation des missions de supervision du Comité de pilotage ;

g.      Appui et conseil pour la gestion des interfaces entre toutes les parties prenantes liées à la mise en œuvre du projet.  Sur délégation du MTP, jouer le rôle d’interface entre le MTP d’une part, l’Entreprise en charge des travaux et l’Ingénieur Conseil d’autre part, et transmettre tout renseignement au MTP et à l’ACGP ;

h.     appui et conseil sur la mise en œuvre des mesures de sauvegardes environnementales et sociales

i.        Participer au recrutement de tous les consultants (Coordinateur Adjoint, RAF, Expert Suivi Evaluation, environnementaliste et socio-économiste) notamment à l’élaboration des projets de termes de référence, de budgets ; contribuer à la présélection et à l’évaluation des propositions/qualifications des consultants individuels, la négociation et l’élaboration des contrats ;

j.       Veiller à ce que les appels à candidatures et les contrats contiennent toutes les dispositions nécessaires ;

k.       Superviser la performance de la Mission de Contrôle et de l’Entreprise dans le traitement des questions techniques et financières ; fournir des mesures correctives le cas échéant ;

l.       S’acquitter de toute autre tâche qui pourrait lui être confiée par le MTP.

La durée du contrat du Coordonnateur couvrira une période initiale d’un (1) an renouvelable sur la base d’un rendement jugé satisfaisant par le Comité de Pilotage du Projet.


NB : -   Pour le poste à pourvoir, les candidats intéressés doivent produire les informations sur leur capacité et leur expérience démontrant qu’ils sont qualifiés pour fournir lesdites prestations.

-        Tout (e) candidat (e) qui postule pour le poste de Coordonnateur ne peut postuler pour les autres postes.


Les critères de présélection sont les suivants :

QUALIFICATION ET APTITUDES

Ø Le(la) candidat(e) doit être titulaire d’un diplôme d’Ingénieur TP, GC ou équivalent dans un domaine connexe ;

Ø Le poste exige des compétences avérées en informatique (logiciels courants), en communication, en médiation et en règlement de conflits entre les parties prenantes (l’Entreprise, la MDC, l’ACGP etc…)

Ø Les candidats doivent posséder une expérience avérée dans la gestion des marchés de travaux d’infrastructures routières.

EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE

§ Le(la) candidat(e) doit justifier d’au moins cinq (5) années d’expérience professionnelle dans les domaines des études ou travaux d’infrastructures routières et de la gestion de projets ; une expérience de gestion de projets routiers de plus de 100 km constituerait un atout.

§ Il/Elle doit avoir participé à au moins deux (2) projets de construction ou de réhabilitation de routes, voiries, ouvrages d’art au cours des cinq (5) dernières années, dont un en qualité de chef de projet ou équivalent ;

§ Il/Elle doit posséder une expérience et une compréhension de la méthodologie des logiciels de planification et d’organisation de chantiers de travaux d’infrastructures ;

§ Il/Elle doit justifier d’une (1) expérience antérieure dans le cadre d’un projet sur financement extérieur ;

§  Il/Elle doit avoir une bonne connaissance des enjeux et des problèmes auxquels est confronté le secteur des BTP en Guinée.

CONNAISSANCES LINGUISTIQUES


Le (la) candidat (e) doivent parler couramment le français et posséder d’excellentes aptitudes à la rédaction, à la présentation et à l’établissement de rapports. La connaissance pratique de l’anglais ou du mandarin constituerait un atout.

Un (e) candidat (e) sera sélectionné(e) sur la base des critères de sélection énoncés ci-dessus.

Les candidats(es) intéressés(es) peuvent obtenir des informations complémentaires à l’adresse ci- dessous, aux heures d’ouverture des bureaux, à savoir : du lundi au vendredi, de 9h00 à 16h00, heure locale

Les critères de présélection sont les suivants :

II-              Le Responsable Administratif et Financier (RAF)

Le Responsable Administratif et Financier (RAF) est chargé de la mise en œuvre des activités du Projet aux plans administratif et financier. A ce titre, il met en œuvre, dans les règles de l’art, les mesures administratives, dans le but de :

§ maîtriser l’ensemble des opérations pour en assurer la traçabilité à tout moment ;

§ minimiser les risques de dysfonctionnement de l’organisation ;

§ rendre plus opérationnel le Projet.

§ Le RAF a également pour tâches :

o  de veiller à l’application régulière et adéquate des procédures dans la mise en œuvre de l’ensemble des opérations de gestion ;

o  de planifier et d’exécuter des tâches administratives, dans le respect des délais impartis ;

o  d’assurer l’efficacité dans la mobilisation des ressources de la contrepartie ;

o  de veiller à la bonne exécution des procédures de trésorerie et de financement (respect des obligations de justification des dépenses)

o  de s’assurer de la conformité des dépenses engagées conformément à la réglementation en vigueur en Guinée;

o  Participe à l’élaboration des Demandes de Remboursement de Fonds (DRF) et Participe à l’élaboration des états financiers du projet;

o  Participe à l’élaboration des rapports de suivi financier du projet ;

o  d’assurer la gestion administrative du personnel conformément à la législation en vigueur en Guinée ;

o  de veiller à la sauvegarde du patrimoine du projet et au contrôle interne de ses ressources ;

o  d’assurer le suivi budgétaire et la tenue des tableaux de bord du projet ;

 

Les critères de présélection sont les suivants :

QUALIFICATION ET APTITUDES

Ø Le(la) candidat(e) doit être titulaire d’un diplôme d’une Ecole Supérieure d’Administration et de Finances ou équivalent dans un domaine connexe ;

Ø Le poste exige des compétences avérées en gestion des Ressources humaines, comptabilité, informatique (logiciels courants), en communication, en médiation et en règlement de conflits entre les parties prenantes (l’Entreprise, la MDC, l’ACGP etc…)

Ø Les candidats (es) doivent posséder une expérience avérée dans la gestion des marchés de travaux d’infrastructures routières.


EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE

§ Le(la) candidat(e) doit justifier d’au moins cinq (5) années d’expérience professionnelle dans le domaine de la gestion des Ressources humaines d’un service public ; une expérience de gestion de personnel d’une unité de gestion de projets routiers constituerait un atout.

CONNAISSANCES LINGUISTIQUES

Les candidats doivent parler couramment le français et posséder d’excellentes aptitudes à la rédaction, à la présentation et à l’établissement de rapports. La connaissance pratique de l’anglais constituerait un atout.

Un(e) candidat(e) sera sélectionné(e) sur la base des critères de sélection énoncés ci-dessus.

III-     Le Spécialiste en Environnement

Le Spécialiste en Environnement aura pour principale mission de veiller à la mise en œuvre du Plan de Gestion Environnemental et Social (PGES) élaboré dans le cadre du Projet, et d’en assurer le suivi. Il a pour tâches de :

§ élaborer, et le cas échéant valider les termes de référence des prestations relatives à la protection de l’Environnement dans le cadre du projet et suivre leur mise en œuvre ;

§ valider les documents relatifs à la mise en œuvre du PGES soumis par l’Entreprise à la Mission de contrôle ;

§ contrôler et valider le choix des sites de base des entreprises ;

§ participer au choix définitif des zones d’emprunt, de dépôt et de carrière ;

§ contrôler la mise en place et le respect des mesures de sécurité en chantier et celles relatives à la protection de l’environnement (arrosage des déviations, gestion des déchets, etc.) ;

§ contrôler l’exploitation des zones d’emprunt et des carrières ;

§ contrôler la remise en état des carrières, zones d’emprunt et des zones de dépôt ;

§ élaborer des rapports trimestriels relatifs au suivi de la mise en œuvre du PGES ;

§ préparer, organiser et accompagner les missions d’inspection des services chargés de l’Environnement ou de toutes autres structures habilitées ;

§ contrôler les actions de la Mission de contrôle liées à la mise en œuvre du Plan de Gestion Environnemental et Social ;

§ servir d’interface entre l’Unité de Gestion du Projet et les autres acteurs parties prenantes à la mise en œuvre du Plan de Gestion Environnemental et Social ;

§ proposer, le cas échéant, des mesures correctives à celles préconisées dans le PGES pour pallier à toute atteinte à l’environnement.

§ participer à l’élaboration du programme annuel d’activités du projet.

 

NB : -   Pour le poste à pourvoir, les candidats intéressés doivent produire les informations sur leur capacité et leur expérience démontrant qu’ils sont qualifiés pour fournir lesdites prestations


QUALIFICATION ET APTITUDES

Ø Le(la) candidat(e) doit être titulaire d’un diplôme d’Ecole Supérieure en Environnement, Gestion environnementale, ou équivalent dans un domaine connexe ;

Ø Le poste exige des compétences avérées en informatique (logiciels courants), en protection de la biodiversité, en élaboration et suivi des PGSE.

Ø Les candidats doivent posséder une expérience avérée dans l’identification des personnes affectées par le projet (PAP).

EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE

§ Le(la) candidat(e) doit justifier d’au moins cinq (5) années d’expérience professionnelle dans le domaine des études environnementales et sociales ou la mise en œuvre d’un PGSE d’un projet d’infrastructure ;

§ Il/Elle doit avoir participé à au moins deux (2) projets de construction ou de réhabilitation des routes, voiries, ouvrages d’art au cours des cinq (5) dernières années, dont un en qualité de Responsable Environnementaliste;

CONNAISSANCES LINGUISTIQUES


Les candidats doivent parler couramment le français et posséder d’excellentes aptitudes à la rédaction, à la présentation et à l’établissement de rapports. La connaissance pratique de l’anglais constituerait un atout.

Un(e) candidat(e) sera sélectionné(e) sur la base des critères de Sélection énoncés ci-dessus.


IV-    Le Responsable du Suivi-Evaluation (RSE)

Le Responsable du Suivi Evaluation est chargé de la mise en œuvre de la stratégie d’intervention du Projet et du système de gestion axé sur les résultats.

Il a pour tâches :

§ d’analyser et identifier les indicateurs de suivi ;

§ définir les moyens à mettre en œuvre (équipements, données, informations, dispositifs, etc.) pour le renseignement des indicateurs ;

§ définir l’affectation des ressources pour l’organisation du suivi ;

§ déterminer pour chaque indicateur, sur des bases réalistes, une périodicité de renseignements et un mode de traitement;

§ élaborer les outils spécifiques de collecte de données ;

§ concevoir la base de données du Projet;

§ élaborer et mettre à jour régulièrement des tableaux de bord technique, financier et de contrôle de gestion du projet ;

§ appuyer les différents Services de l’UGP pour le respect des calendriers de travail ;

§ interpréter les indicateurs socio-économiques de suivi par rapport à ses objectifs ;

§ formuler et conduire les enquêtes spécifiques relatives aux impacts du projet ;

§ participer à la supervision, au suivi et à l’évaluation de l’ensemble des activités du projet ;

§ fournir régulièrement des informations précises sur le niveau d’exécution du projet, aux membres de l’UGP ;

§ préparer les situations et bilans d’exécution nécessaires à l’établissement des missions de supervision et à la participation aux différentes réunions des comités de suivi et du Comité Ad Hoc ;

§ assister le Coordonnateur dans le suivi de l’exécution du projet ;

§ coordonner et rédiger les rapports périodiques (trimestriels et annuels) se rapportant aux activités du projet ;

§ contribuer à la promotion de la communication autour des résultats et impacts du projet.


NB : -   Pour les postes à pourvoir, les candidats intéressés doivent produire les informations sur leur capacité et expérience démontrant qu’ils sont qualifiés pour fournir lesdites prestations.

Les critères de présélection du Candidat sont les suivants :


QUALIFICATION ET APTITUDES

Ø Le(la) candidat(e) doit être titulaire d’un diplôme d’Ecole Supérieure d’Administration, d’Economie, de Sociologie, de Statistiques ou équivalent dans un domaine connexe ;

Ø Le poste exige des compétences avérées en informatique (logiciels courants), en communication, en médiation et en règlement de conflits entre les parties prenantes (l’Entreprise, la MDC, l’ACGP etc…)

Ø Les candidats doivent posséder une expérience avérée en matière de Suivi-évaluation des projets.


EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE

§ Le(la) candidat(e) doit justifier d’au moins cinq (5) années d’expérience professionnelle dans les domaines des études de faisabilité des projets de la gestion de projets ; une expérience de Suivi-évaluation de projets routiers ou autre infrastructure constituerait un atout.

§ Il/Elle doit avoir participé à au moins deux (2) projets de construction ou de réhabilitation d’infrastructures au cours des cinq (5) dernières années, dont un en qualité de Responsable du Suivi-Evaluation ou équivalent ;

§ Il/Elle doit justifier d’une (1) expérience antérieure dans le cadre d’un projet sur financement extérieur ;


CONNAISSANCES LINGUISTIQUES


Les candidats doivent parler couramment le français et posséder d’excellentes aptitudes à la rédaction, à la présentation et à l’établissement de rapports. La connaissance pratique de l’anglais constituerait un atout.

Un(e) candidat(e) sera sélectionné(e) sur la base des critères de Sélection énoncés ci-dessus.

NB :      Les candidats(es) intéressés(es) à l’un des postes décrits ci-dessus, peuvent obtenir des informations complémentaires à l’adresse ci- dessous, aux heures d’ouverture des bureaux, à savoir : du lundi au vendredi, de 9h00 à 16h00, heure locale

Ministère des Travaux Publics ;

Direction Nationale des Routes Nationales,

Immeuble TP, boulevard du commerce,

Commune de Kaloum

B P : 581,  Ville de Conakry, Tél :(00224) 622 05 10 37/622 981 930

e-mail : sankaba336396@yahoo.fr


Les candidatures (CV + copies certifiées des diplômes+ attestations des expériences pertinentes) doivent être déposées (en mains propres, par courrier postal ou électronique) à l’adresse indiquée ci-dessus, au plus tard le 04 Avril 2019 à 16H30.

Les candidatures électroniques (Emails) se feront aux adresses suivantes:

sankaba336396@yahoo.fr avec copies à : naite.moustapha@gouvernement.gov.gn

Les soumissions en mains propres ou par courrier postal devront se faire à l’adresse suivante :


Ministère des Travaux Publics 

Direction Nationale des Routes Nationales

Immeuble TP, boulevard du commerce

Commune de Kaloum

B P : 581,  Ville de Conakry, Tél :(00224) 622 05 10 37/622 981 930


Le Ministre des Travaux Publics


Moustapha NAITE

Restez Connecté

MTP FacebookMTP TwitterMTP InstagramMTP YoutubeMTP Flickr

Contact

Boulevard du commerce – Almamya Kaloum - BP 581 Conakry – GuinéeTél: 00224 629 39 29 39Email: info@mtp.gov.gnEcrivez-Nous
Copyright © 2019, Ministère des Travaux Publics de la Guinée - Tous droits réservés - Mentions Légales